Les films:

Ellipses

L'homme à l'étuit, au manteau et au frac

Vivant

La siréne de la mer

Les choses simples

Voyage avec des animaux domestiques

L'accordeur

Les tempétes magnétiques

Les courts et documentaires:

Appelez moi Picasso

Les hommes de pierre

Toi et moi ... et nous ensemble

Sion la rouge

Carrefour

L'attraction de cette terre

Attention, les portes s'ouvrent

Le reflet

 

 

Le reflet

Réalisation : Jérôme Amimer
Image : Audrius Kemezys
Son : Algimantas Apanavicius
Musique : Sylvain Chauveau
Montage : Julie Duclaux
Montage son : Emmanuel Bonnat
Coproduction : Leitmotiv Production
Producteurs délégués :
Jérôme Amimer & Guillaume Coudray
Assistante de production
Dorothée Salmon
Images Plus
Directeur des programmes
Dominique Renauld

L’histoire du réalisateur
Jérôme Amimer est né dans les années soixante. Il habite Limoges. Depuis 1998, il cherche les moyens de financer des documentaires. "Le Reflet" a été tourné à Gdov, à six heures de bus au sud de Saint-Pétersbourg. C'est une vieille ville bâtie au coeur d'une forêt. Isolée dans cette forêt, se trouvait une maison de bois. L'Occupation allemande a brûlé la ville, la maison dans les bois. Sa grand-mère l'habitait. Jeune, elle l'a quittée, connu l'exil en Allemagne, en France. Elle est morte. Aujourd’hui, il tente d’en retrouver les traces.
Jérôme Amimer habite Limoges, Gdov, la France, la Russie, mais aussi l'Algérie et d'autres lieux réels, rêvés. Il se situe dans ces espaces peuplés par des gens morts ou pas mais qui vivent en lui accompagné du cinéma, de la poésie :
"Je n'ai humilié ni mes proches ni un brin d'herbe, je n'ai pas
blessé d'indifférence le sol de mes aïeux.
Et tant que je travaillais sur terre, acceptant le don d'eau fraîche
et de pain odorant, régnait un ciel profond au-dessus de ma tête,
les étoiles me tombaient sur les manches".
Arseni Tarkovski.

Samedi 5 avril à 20h 30
Intervenant: Jérôme Amimer, réalisateur

Les horaires Site Droujba